Traces suspectes (4)

Je n’ai jamais quitté mon fils tout au long de son hospitalisation durant laquelle sa salive ne cessait de buller abondament au coin de ses lèvres.
Sa chambre était continuellement gardée par un duo de policiers qui se relayaient à intervalles réguliers et ils n’étaient là que dans un seul but, celui de restreindre au maximum les visites que ce soit de ses amis ou de sa famille à un jeune homme qui se battait pour rester en vie et que la mort pouvait venir le faucher à n’importe quel moment. 

Dés mon arrivée le médecin m’a dit: »qu’il ignorait si Yohan était encore vivant car son électro-encéphalogramme était brouillé à cause d’un gros hématome au cerveau » et tous les électro qui ont suivi étaient identiques. Depuis son décés je réclame de voir ces électro-encéphalogrammes à la juge puisqu’elle à fait mettre sous scéllé son dossier médical et qu’il me semble que ce genre de chose ne peut être provoqué que par des coups mortels sur le crâne ? En tous cas personne ne m’a encore donné aucune autre explication possible !

La juge me répondra: » Qu’il n’est pas utile à la manifestation de la vérité que les comptes rendus des électro-encéphalogrammes soient interprétés » Et elle continuera à me refuser le dossier médical de mon enfant, alors que la loi Kouchner dit que : »c’est un droit pour la famille d’avoir les dossiers médicaux d’un défunt. »

Trouvez vous cela normal, qu’une juge ne veuille pas aider une mère à savoir ce qui est arrivé à son défunt fils ? Et refuse d’examiner les examens qui détiennent des clés sur la mort de son enfant selon toute vraisemblance?

Le visage de Yohan ne portait aucune marque, ni épistaxie, ni pétéchie, rien.Sur son cou il y a juste deux petites marques une de chaque côté et positionnées sur chaque carotide, elles sont assez profondes pour rester jusqu’au jour de sa mort.
Mon fils a une sonde gastrique d’où s’écoule un liquide épais, de couleur bleu/noir. Serait ce du sang digéré ? Yohan avait-il une hémorragie interne ?

Yohan dés le premier et jusqu’au dernier jour de son hospitalisation avait son oreille droite bleue/noire. Dans l’autopsie nous remarquerons que c’est de ce même côté que mon fils avait une hémorragie temporale qui ne peut être expliquée que par un très violent coup sur la tempe, du moins c’est la seule explication médicale que je connaisse !
En demandant si les secours avaient eut des problèmes je saurai qu’ils ont été dans l’incapacité d’intuber Yohan par le nez car d’énormes caillots de sang bouchaient ses narines et malgré qu’ils les enlèvent il reste toujours une obstruction. Pourquoi ?


L’arrière gauche du crâne de mon fils était déformé par une énorme bosse et en se tenant très prés vu que Yohan avait une chevelure dense et noire, on voyait de part et d’autre de cette énorme excroissance deux longues et larges marques rouge vif qui se rapprochaient vers le bas du crâne. Qui ? Pourquoi ? Et comment a t’on fait pour fracasser le crâne de mon enfant. Renseignement pris, c
’est le même type de marques que laissent des coups de matraques.                                                                                 

Si c’est ça, il y en a eut au moins trois, sans que Yohan ne bouge. Quiconque prend un coup de matraque sur la tête se retournera pour se défendre ou tout au moins parer les coups et Yohan vu ses réflexes et sa nervosité n’y aurait pas manqué. Alors comment expliquer que mon fils reste là, sans bouger, sans se retourner, à attendre que les autres coups pleuvent ? Etait-il déjà inconscient au premier?

mail:  helenebourt@hotmail.fr  

3 Réponses à “Traces suspectes (4)”

  1. flavia dit :

    Votre fils se trouvait-il dans une manif d’étudiant?
    Je suis de tout coeur avec vous.

  2. maman de noelanie pour l'eternité dit :

    bonjour madame,en surfant sur le net a la recherche d’infos diverses,qui m’ont amené sur votre « histoire »…
    madame,nous vivons quelque part un peu le meme drame,je voulais que vous le sachiez!
    notre fille est dcd le 20 nov. 2007 suite a des etranglements.
    il y a une volonté de nier l’evidence!
    notre histoire : passez par google;puis « noelanie unblog ».
    nous nous battons pour que la verité eclate et que justice lui soit rendue!
    c’est tres tres dure!!!
    on est le pot de verre contre le pot de fer!!
    nous sommes de tout coeur avec vous.

  3. vasse dit :

    bonjour la méme chose et arrivé a mon ex petit amie son fils et décédé on la retrouver pendu en 2003 trés bizarement l’enquete de police a classé cette affaire, cette femme et traumatisé par la mort de son fis jonathan a la suite et ses senti menacé par elle méme non par des menace,mes par la délation de certaines personnes de son entourage a l’heure actuel elle cherche toujour a savoir mes sans résultat mes le probléme j’en et suivi de la délation auprés d’elle et je les quitté car sa devener insurportable

Laisser un commentaire