yophotobleu1.jpg C’est la dernière photo de Yohan, elle a été prise en détention à la maison d’arrêt de Foix, elle existe de pied mais la justice ne veut pas me la donner, donc je ne peux que l’imaginer. Mon fils l’insouciance de ton jeune age à disparu, ils te l’ont volé entre ses quatre murs, mais aprés tu étais le même, ils n’ont rien pu te voler de plus, jusqu’au jour ou ils ont dérobé ta vie, en traitre dans ton dos, à plusieurs et armés, toi qui a toujours été pour l’égalité et qui l’imposait chaque fois que tu pouvais avec ta force tranquille, on ne t’a pas laissé la possibilité de te défendre, on t’as lachement assassiné. Yohan, mon garçon, tu me manque à jamais, il va falloir que je m’habitue à ne plus entendre tes grands éclats de rire qui résonnent encore à mes oreilles, nous n’aurons plus jamais de discutions profondes tous les deux, et ton humour que j’aimais tant, ainsi que tes mots rassurants, plus jamais je ne les entendrai, je crois que jamais je ne m’y habituerai. Je peux t’imaginer, mais ce n’est qu’illusion, car jamais plus tu ne sera à mes côtés, pourquoi ? Ce mot à présent fait partie de moi, ta mort à laissé tellement de pourquoi ? Tes assassins jamais je ne leur pardonnerai et je les trouverai, avec ou sans la justice pourtant je préférerai qu’elle fasse son travail ! A présent tu es un ange disent certains, je ne sais pas si j’y crois, mais je sais que ce que je veux c’est que tu sois heureux!

2 Réponses à “”

  1. yellowww dit :

    Bonsoir ici toi…

    Il était temps que je vienne ici pour te dire combien, les filles et moi, sommes chagrinées par ce qui vous est arrivée à toi et à ta famille..
    Parfois y a pas de mots qui existent pour décrire certaines émotions…
    Comment te dire a quel point nous sommes désolées, et à quel point nous sommes en colère par ce qui n’aurait jamais dû arriver.
    On est juste derriere toi, tu sais :)
    On est a fond avec toi!
    Bisous plein.
    Hélène.

  2. laeti dit :

    Bonjour mon frere est aussi decédé a la maison d arret de pau soit disant un suicide medicamenteux…je voulais savoir ou vous en etiez aujourd hui merci

Laisser un commentaire